Livres récents: Voyage au pays des Ouïghours

La Ouïgoure Rebiya Kadeer tance la Foire du livre de Francfort PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 19 Octobre 2009 11:49
FRANCFORT, 18 octobre (Reuters) - La militante ouïgoure en exil Rebiya Kadeer a vivement critiqué la Foire du livre de Francfort pour avoir fait de la Chine l'invité de cette année en raison de la situation des droits de l'homme dans le pays.

"Il n'est tout simplement pas juste d'accueillir un pays, où les exécutions sont une réalité quotidienne et où les droits de l'homme sont traités avec irrespect", a déclaré dimanche Rebiya Kadeer au dernier jour de la foire.

Cette ex-femme d'affaires dirige le Congrès ouïgour mondial en exil.

"Avant les Jeux olympiques, le monde était d'avis que la Chine serait forcée de davantage respecter les droits humains parce que le monde tournerait ses regards vers les Jeux en Chine, a déclaré la militante qui portait une coiffe ouïgoure traditionnelle.

Lire la suite...
 
La France regrette l'absence d'observateurs européens au procès des émeutiers d'Urumqi PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 15 Octobre 2009 10:08

La France a regretté mardi l'absence d'observateurs européens au procès récent d'Ouïghours en Chine, dont six ont été condamnés à mort lundi pour avoir participé à des émeutes à Urumqi.

"Nous regrettons que des diplomates européens n'aient pu assister au procès des émeutiers comme cela avait été demandé aux autorités chinoises par la présidence suédoise au nom de l'Union européenne", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero. "La France à l'instar de l'UE est opposée à l'usage de la peine de mort partout dans le monde et quelqu'en soient les circonstances", a-t-il ajouté, en réponse à une question sur la situation des inculpés.

Début juillet, des violences avaient fait à Urumqi, capitale de la région chinoise du Xinjiang, près de 200 morts, selon les médias officiels chinois. Le Xinjiang est une région autonome majoritairement peuplée de musulmans, en particulier de Ouïghours, une communauté de langue turque de plus de 8 millions de membres. Ceux-ci s'estiment souvent victimes d'oppression politique, culturelle et religieuse. (Source)

 
Chine: six nouvelles peines de mort pour des émeutiers d'Urumqi PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 
Jeudi, 15 Octobre 2009 08:47

PEKIN — La justice chinoise a prononcé jeudi six nouvelles peines de mort contre des émeutiers d'Urumqi, portant à 12 le nombre de condamnations à la peine capitale, plus de trois mois après les troubles meurtriers dans la capitale du Xinjiang (nord-ouest), a annoncé Chine Nouvelle.

Trois autres accusés ont été condamnés à la prison à vie par un tribunal d'Urumqi, a précisé l'agence, qui n'a pas donné de détails sur leurs identités.

Interrogé par l'AFP, le gouvernement régional a juste confirmé que les verdicts avaient été annoncés, le tribunal n'étant pas joignable. Ces nouvelles audiences avaient débuté mercredi. Cinq autre accusés y ont été jugés, mais le verdict à leur encontre n'a pas encore été annoncé.

La presse chinoise avait annoncé fin septembre que la justice avait prononcé les premières inculpations à l'encontre de 21 émeutiers. Lundi, six personnes avaient été condamnées à mort et une septième à la prison à vie à Urumqi pour les premiers procès des violences qui ont fait, de source officielle, près de 200 morts dans la capitale de la région chinoise du Xinjiang début juillet.

Lire la suite...
 
Six personnes condamnées à la peine de mort PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 
Lundi, 12 Octobre 2009 11:42
Mass Execution In ChinaSix personnes ont été condamnées à mort aujourd'hui pour leur participation aux émeutes meurtrières d'Urumqi début juillet, dans le premier procès des troubles survenus dans la capitale de la région chinoise du Xinjiang. Un septième accusé a été condamné à la prison à vie, a ajouté la télévision chinoise.

Contacté par l'AFP, le tribunal d'Urumqi a refusé de confirmer ces condamnations. Le tribunal avait commencé ce matin l'examen de trois affaires, impliquant les sept accusés. Le 5 juillet, des émeutes avaient éclaté à Urumqi après une manifestation pacifique de protestataires demandant la lumière sur le meurtre de deux Ouïghours dans le sud de la Chine, selon la dissidence ouïghoure en exil.
 
Rencontre 16/10/2009: des nouvelles du Turkestan oriental – que se passe-t-il en pays ouïghour ? PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 11 Octobre 2009 10:29

Animée par Sylvie Lasserre, grand reporter et spécialiste de l'Asie Centrale
En partenariat avec la Maison d'Asie Centrale, dans le cadre des Rencontres d’Asie centrale.

A l’été 2009, de nouvelles émeutes ont ensanglanté Urumqi, la capitale du Turkestan oriental, autrement dit la région autonome du Xinjiang chinois. Le Turkestan oriental connait un sort assez comparable au Tibet : annexé par la Chine en 1949, il endure la logique coloniale de Pékin, particulièrement depuis une dizaine d’années. Une colonisation tout d’abord démographique, par l’envoi massif de colons Hans, à tel point que les Ouïghours sont quasiment devenus une minorité sur leur propre territoire. Colonisation culturelle ensuite, avec l’instauration de nombreux obstacles aux pratiques religieuses, la destruction des quartiers anciens, l’interdiction de la pratique de la langue. Colonisation économique enfin, avec une discrimination dans tous les secteurs, et notamment celui de l’emploi. Pour ne plus confondre, comme notre ministre des Affaires étrangères, les Ouïghours et les Yoghourts, une soirée à ne pas manquer.

PROJECTION
"Le Torrent qui porta le chant aux Ouïghours"
Film de Mylène Sauloy (1999 - France - 52 minutes)

Face à la colonisation chinoise, les Ouïghours, l'une des plus importantes ethnies minoritaires de Chine, ont choisi le chant pour porter l'ironie, l'humour et la dérision. Des confins orientaux du Tian shan à l'orée du Pamir, sur la Route de la soie, la réalisatrice Mylène Sauloy s'est lancée dans un voyage musical qui permet de mieux comprendre comment les Ouïgours ont lutté grâce au chant et à la musique.

RENCONTRE
avec Mylène Sauloy, réalisatrice, et Sabine Trebinjac, ethnomusicologue.
Sabine Trebinjac a vécu cinq années en Chine pour y effectuer des études à l'université de Pékin (maîtrise d'Histoire ancienne chinoise) au conservatoire central de musique de Pékin puis au Xinjiang « sur le terrain » pendant une année entière où elle retourne régulièrement.
RENCONTRE avec les animateurs de l’Association des Ouïghours de France.
LECTURES de témoignages. http://www.sildav.org/manifestations/prochainesmanifs.htm

QUAND ET OU ? Vendredi 16 octobre à 19h00 - Entrée libre

Maison d’Europe et d’Orient
3 passage Hennel
75012 Paris - France
M° Gare de Lyon / sortie bd. Diderot / accès par le 105 av. Daumesnil
ou M° Reuilly-Diderot / sortie rue de Chaligny / accès par le 140 rue de Charenton
tel +33 (0) 1 40 24 00 55
fax +33 (0) 1 40 24 00 59
mel Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 
<< Début < Préc 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 Suivant > Fin >>

Page 28 de 30