Livres récents: Voyage au pays des Ouïghours

Thaïlande: 200 migrants présumés Ouïghours arrêtés dans le Sud PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Vendredi, 14 Mars 2014 16:27
2014-03-14T072555Z_1807979148_GM1EA3E16H101_RTRMADP_3_THAILAND-UIGHUR_0
Selon une source humanitaire, ces migrants sont en fait très certainement venus du Xinjiang chinois et sont en partance pour la Turquie, via la Malaisie.

En Thaïlande, la police a arrêté un groupe de 200 migrants, après un raid dans un camp dissimulé dans une forêt du sud du pays. Initialement, ces migrants ont affirmé être turcs. Mais des informations obtenues par RFI indiquent que ces 200 personnes, hommes, femmes et enfants, sont certainement des Ouighours venus du Xinjiang chinois. Si l’information est avérée, nul doute que Pékin réagira rapidement pour demander à Bangkok de les rapatrier en Chine.

Avec notre correspondant à BangkokArnaud Dubus

Les autorités thaïlandaises n’ont toujours pas officiellement identifié la nationalité de ce groupe de 200 musulmans de type asiatique, qui attendaient en famille avec leurs bagages dans un camp caché dans les montagnes de la province de Songkhla, dans le Sud thaïlandais.

Ceux-ci ont dit être Turcs, mais on ne voit pas pourquoi des Turcs transiteraient de manière clandestine par la Thaïlande. Selon une source humanitaire, ces migrants sont en fait très certainement venus du Xinjiang chinois et sont en partance pour la Turquie, via la Malaisie.

Vers des tribunaux chinois ?

Des interprètes ouighours doivent être amenés sur place très prochainement. Si le fait se confirme, il est fort probable que Pékin réagisse rapidement et fasse pression sur les autorités thaïlandaises pour qu’elles renvoient ces supposés Ouighours à leur point de départ. Et ceux-ci risquent d’être envoyés devant les tribunaux, une fois rentrés en Chine.

Il y a des précédents dans la région. Le mois dernier, la Malaisie a renvoyé en Chine six Ouighours qui tentaient de partir de Kuala Lumpur avec des faux passeports. Si l’on s’en tient à sa conduite passée, la Thaïlande s’est toujours montrée très coopérative avec Pékin.

 

source: http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20140314-thailande-200-migrants-presumes-ouighours-arretes-le-sud/


Mise à jour le Vendredi, 14 Mars 2014 16:32